Actualités et temps forts

comment l’inclusion sur le lieu de travail peut stimuler la croissance

Je suis sincèrement convaincu que la grande majorité des entreprises du secteur de la technologie veulent mieux soutenir les travailleurs ayant des besoins différents. Les initiatives DEI se multiplient dans notre domaine et il était temps.

En ce qui concerne le handicap, on est toutefois encore loin d’une véritable représentation.

Je suis content que nous progressions. Aux États-Unis, le taux des collaborateurs s’auto-identifiant comme handicapés de VMware est par exemple de 3,2 %, contre 1,8 % en 2019. Mais c’est bien en deçà du chiffre de 18 % pour l’ensemble de la population américaine.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées des Nations Unies, il est temps de tous nous demander ce que nous pouvons faire pour accélérer cette évolution.

Je crois que la réponse se trouve dans la refonte complète de notre façon de penser le handicap dans la technologie.

L’inclusion est évidemment un objectif louable en soi. Mais amener plus de personnes handicapées sur le marché du travail ne doit pas seulement être considéré comme une noble cause. Ce n’est pas un cadeau que l’on offre.

Favoriser l’inclusion des personnes handicapées profite en réalité à tous les professionnels du secteur technologique. Par conséquent, les entreprises disposent d’un avantage concurrentiel.

Nous savons, par exemple, que les entreprises qui font preuve de leadership en matière d’emploi et d’inclusion des personnes handicapées obtiennent de meilleurs résultats que celles dont les accomplissements sont plus modestes dans ce domaine.

Une étude d’Accenture sur 140 entreprises américaines participant au Disability Equality Index a révélé que celles dans la tranche supérieure de cet Index ont obtenu le double du revenu net et des marges bénéficiaires économiques 30 % plus élevées sur quatre ans que les entreprises situées plus bas dans ce classement.

Ce résultat est logique. Les entreprises qui sélectionnent leur personnel parmi un plus grand nombre de candidats sont susceptibles de faire de meilleures performances. Outre leurs capacités intellectuelles, les personnes handicapées sont susceptibles d’avoir rencontré plus d’obstacles les ayant poussées à développer un courage et une détermination exceptionnels au cours de leur vie. Ces personnes font ainsi de formidables collaborateurs.

En parallèle, l’accessibilité des produits et des services technologiques prend une importance croissante aux yeux des utilisateurs.

Énergie et innovation

Je pense que les plus grandes innovations en matière de technologie accessible sont encore à venir. Toutefois, je suis heureux d’affirmer que VMware consacre déjà une énergie considérable à ce domaine.

En 2019, VMware a travaillé avec l’Association for Persons with Special Needs (Association singapourienne pour les personnes ayant des besoins spéciaux, APSN) lors d’un hackathon d’idées afin de créer une application pour aider les étudiants de l’association à relever des défis en matière de compétences sociales, de calcul et d’aspirations professionnelles, mais aussi à rendre Singapour elle-même plus inclusive.

La présentation gagnante « Connect Us » visait à fournir une plate-forme de réseau social permettant aux étudiants et aux anciens élèves de l’association d’être mis en contact avec de potentiels employeurs. Après avoir été développé par l’équipe avec l’aide de VMware, ce concept a été lancé en tant qu’application APSNLive plus tard la même année au vFORUM Singapore.

L’année suivante, en février 2020, nous avons lancé notre toute première Semaine de l’Accessibilité avec un sommet suivi d’un hackathon sur l’accessibilité. Cinq pays, six entités et neuf produits ont été représentés.

Dix concepts ont vu le jour lors de ce hackathon, dont une application d’assistance à la marche pour les personnes non voyantes et malvoyantes, une commande qui ouvre les portes en inclinant votre smartphone ou en appuyant sur celui-ci et la reconnaissance intelligente des fauteuils roulants.

L’idée gagnante, ouvrir les portes à l’aide d’un smartphone, a été intégrée à notre produit VMware Workspace One Access.

Ces hackathons ont exceptionnellement bien renforcé les liens entre les équipes. Nous avons vu à quel point nos collaborateurs sont passionnés par l’inclusion des personnes handicapées. En outre, nous avons reçu des commentaires extrêmement positifs de la part du personnel, heureux de participer à de tels événements.

Toutefois, VMware ne s’arrête pas là. Par exemple, nous avons récemment achevé le déploiement de trois outils particulièrement bien accessibles : Fusion, Workstation et Player. De plus, d’autres projets de ce type verront le jour.

En 2020, nous avons lancé une communauté Disability Power Of Difference (POD) qui a depuis déployé une série de formations de sensibilisation et qui s’est associée à notre première participation au Disability Equality Index.

La marche à suivre

Ces initiatives s’inscrivent dans nos engagements à plus grande échelle sur l’équité et la confiance dans le cadre de notre Programme pour 2030. Nous espérons que celui-ci resserrera nos liens avec une main-d’œuvre véritablement représentative et finira ainsi par renforcer notre entreprise.

En août de cette année, VMware a rejoint le Valuable 500, un collectif d’entreprises mondial qui a enclenché une transformation systémique en donnant à plus d’un milliard de personnes handicapées à travers le monde l’opportunité de déployer leur potentiel professionnel, social et économique. Notre CEO, Raghu Raghuram, s’est engagé à intégrer l’inclusion du handicap dans le programme de leadership de VMware.

Regarder le message vidéo de notre CEO

Nous nous efforçons de ne pas devenir complaisants. Créer un lieu de travail plus inclusif pour les personnes handicapées, et encourager d’autres à faire de même, nécessitera des efforts soutenus et une intégration accrue du critère d’accessibilité dans nos produits, nos services et notre culture.

La DEI, et plus particulièrement l’inclusion des personnes handicapées, doit faire partie intégrante de la façon dont le secteur de la technologie progresse en tant qu’industrie. En tant qu’individus, nous avons tous un rôle à jouer en apprenant davantage sur le handicap comme facette de la diversité et en comprenant l’inclusion du handicap de manière plus approfondie. Car, sans politiques inclusives sur le handicap, aucune entreprise de technologie ne sera en mesure d’attirer et de retenir les talents dont elle a besoin pour prospérer dans les années à venir.

Aller plus loin

Découvrez comment VMware bâtit un avenir plus durable, équitable et sûr.

CLIQUEZ ICI

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *