clear milky way in Thailand
Actualités et temps forts Espace de travail numérique Sécurité intrinsèque Virtual Cloud Network

Mes 5 prévisions technologiques pour 2021 : Chris Wolf, VP Advanced technology group, VMware

Après l’année imprévue et périlleuse que les entreprises viennent de traverser, prédire l’avenir semble plus que jamais relever du défi. Personne n’avait prévu les événements qui ont changé notre monde l’année dernière, mais une chose est sûre : le secteur de la tech a été touché tout autant que tous les autres aspects de notre vie.

Un autre point est certain : les tendances technologiques les plus importantes d’aujourd’hui joueront un rôle conséquent pour nous aider à nous adapter aux nombreux défis qui nous attendent. Du passage au télétravail généralisé aux nouvelles règles sur la façon dont nous interagissons dans les espaces publics, les tendances technologiques seront le moteur de la gestion du changement.

La pandémie accélère les changements, prévus depuis parfois fort longtemps, en rendant notre vie de plus en plus connectée et de plus en plus numérique. Véritable catalyseur de la transformation numérique des organisations, les changements qu’elle a entraînés se poursuivront et s’inscriront dans le temps. Alors quelles prévisions peut-on entrevoir pour cette nouvelle année ?

Le cloud à l’heure de l’edge computing 

 

Lorsque la pandémie a frappé, les entreprises se sont aperçues qu’elles pouvaient de moins en moins se permettre de s’appuyer sur un cloud à des milliers de kilomètres de leur zone d’opération. En effet, face à l’explosion des volumes de données produites par l’IoT et les systèmes internes, les traitements ne peuvent se permettre d’être pris en charge par un cloud centralisé avec tous les aléas que cela comporte en termes de temps de transit réseau. Du gaming à l’usine 4.0, ils doivent être réalisés localement pour des besoins de latence instantané. Parallèlement, les multiples réglementations sur les données personnelles impliquent de conserver des informations sur la géographie où elles ont été produites. Pour répondre à toutes ces problématiques, les services cloud vont de plus en plus proposer de l’edge computing, c’est-à-dire des infrastructures au plus près du client.

 

L’IA et le machine learning, un développement en révolution

 

Sans doute l’une des plus grandes tendances technologiques actuelles, l’IA deviendra en 2021 un outil encore plus précieux pour nous aider à comprendre le monde qui nous entoure et à vivre avec la COVID-19. Alors que le volume de données que nous recueillons sur les soins de santé, les taux d’infection et le succès des mesures que nous prenons pour prévenir la propagation de l’infection continuera d’augmenter, les algorithmes de machine learning seront mieux informés et proposeront des solutions de plus en plus perfectionnées. Par exemple, grâce aux algorithmes de machine learning, les hôpitaux pourront mieux évaluer et prévoir les demandes de prestations de soins de santé adéquates, permettant ainsi aux administrateurs de prendre de meilleures décisions quant au moment et au lieu de déploiement des ressources.

Pour les entreprises, le défi consistera à comprendre l’évolution du comportement des clients. L’activité humaine se fera davantage en ligne, qu’il s’agisse d’achats, d’environnements de travail numériques ou encore de recrutement. En 2021, nous pouvons dès lors nous attendre à ce que les outils que nous utilisons pour analyser ces changements de comportement répondent de plus en plus aux exigences d’un nombre croissant d’organisations en matière de budget et d’infrastructure.

 

Sécurité et protection des données, prévenir plutôt que guérir

 

La sécurité figurera à nouveau parmi les principaux investissements technologiques de l’année, les rançongiciels et la cybersécurité faisant l’objet d’une attention accrue. Les attaques enregistrées depuis le début de la crise ne visent pas seulement les données, mais aussi les sauvegardes de données et de systèmes. Il est donc possible que même les restaurations de systèmes soient compromises. Ainsi, nous devons changer la façon dont nous protégeons les systèmes et les données.

Les responsables informatiques doivent reconsidérer leur approche de la cybersécurité et mettre en place une sécurité intrinsèque. Celle-ci nécessite de récolter et d’exploiter des informations à tous les niveaux afin de sécuriser les utilisateurs, les applications et les terminaux, en passant par l’infrastructure.

Related Articles

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.