Le réseau, clé de succès de l’expérience utilisateur

Posté le 04/01/2021 by VMware_France

Signé par Pierre Ardichvili, Director, Network and Security Sales, France, VMware

Plongées dans la crise et confrontées aux demandes sanitaires gouvernementales, les entreprises ont basculé massivement dans l’ère du télétravail. Du jour au lendemain, l’accès aux applications d’entreprises et la bonne circulation des données afférentes ont placé les performances du réseau au cœur des préoccupations.

Non sans poser de nouvelles questions : Qui est connecté au réseau ? Quelles applications sont effectivement utilisées ? Comment proposer la meilleure expérience utilisateur à un maximum de collaborateurs ? Une démarche de transformation du réseau avec en ligne de mire, l’utilisateur final. Les exigences des salariés en matière d’ergonomie mais aussi quant aux volumes de données nécessaires à leur travail, ou à la variété des formats et des plateformes utilisés, mettent en effet ces applications à rude épreuve. Parallèlement, face à notre dépendance vis-à-vis de ces dernières, les entreprises prennent conscience de la valeur incrémentielle qu’apporte un réseau modernisé. Autonome, doté d’une sécurité intrinsèque et d’une grande capacité d’évolution : cette transformation du réseau répond au besoin ultime des utilisateurs finaux, avoir accès toujours plus rapidement aux applications.

Du data center à la périphérie du réseau en passant par les terminaux, les données sont devenues omniprésentes. Leur volume devrait même croitre de 61% par an d’ici 2025 selon IDC. En ce qui concerne les applications, leur nombre devrait être multiplié par six au cours de la décennie 2014-2024 pour dépasser les 750 millions.

 

Le réseau, plus que jamais enjeu de sécurité

 

Mais ce développement du télétravail et des équipes éclatées a aussi rendu les réseaux d’entreprises beaucoup plus vulnérables. Auparavant, cantonnés au sein de leurs locaux, les entreprises avaient une vision précise de leur parc informatique. Et si réseau et sécurité ont toujours été liés, ce lien s’est profondément renforcé en raison du nombre grandissant de menaces et du développement des réseaux. Par conséquent, raisonner en termes de périmètre réseau ou de périmètre sécurité devient obsolète. Ce temps est désormais révolu : les lignes entre le réseau “interne” d’une entreprise et les différents clouds publics s’estompent, la frontière avec le monde extérieur se brouille. Par accident parfois, en réponse aussi à l’adoption du cloud, mais le plus souvent par nécessité. Notamment celle de déployer des applications native cloud dans des architectures distribuées, indispensables à l’heure des composants multiples tels que les micro-services ou la conteneurisation.

L’explosion de ce cadre du système d’information, sur site, dans le cloud et en périphérie de réseau, imposent de nouvelles contraintes aux DSI en charge de l’administration des portefeuilles d’applications et de services de l’entreprise. D’autant que le risque de failles potentiellement dangereuses est également amplifié par les échanges au sein même de ces applications distribuées ou lorsqu’elles communiquent entre elles. Plus que jamais, les entreprises doivent avoir une longueur d’avance sur ces éventuelles menaces en s’appuyant sur des capacités réseau, telles que la micro-segmentation, pour rendre leur infrastructure et leurs applications intrinsèquement sûres.

 

L’avènement d’un réseau nouvelle génération

 

Les technologies de virtualisation sont au cœur des réponses à ces enjeux : l’évolution virtuelle du réseau physique classique comme l’approche logicielle (software-defined) permet en effet aux entreprises de déployer rapidement des applications et de disposer d’un niveau de sécurité optimal. C’est le cas par exemple de William Hill, un acteur majeur sur le marché mondial des paris en ligne, régulièrement amené à gérer des centaines d’applications lors de grands rendez-vous sportifs. Durant ces événements, le réseau de l’entreprise est mis à rude épreuve, ses applications et son infrastructure devant traiter des quantités massives de données tout en offrant la meilleure expérience possible à ses clients.

Indissociable du succès de l’entreprise, l’expérience client est directement conditionnée par les applications de nouvelle génération et les données qu’elles véhiculent. C’est le sens du réseau de nouvelle génération mis en place par William Hill : placer l’utilisateur final au premier plan en s’adaptant de façon automatique et intelligente à son parcours. Loin d’être une commodité technologique, les réseaux de nouvelle génération sont désormais alignés avec les objectifs métiers des entreprises, offrant la fiabilité indispensable tant à leur résilience en temps de crise qu’à leur rebond économique. Un précieux socle numérique, indispensable pour faire face à notre monde si imprévisible.


Categorie: Actualités et temps forts

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Articles similaires

Posté le 07/11/2018 par VMware_France

VMworld Europe Jour 1 : superpuissances technologiques et possibilités infinies

Jean-Pierre Brulard, Senior Vice-Président et Directeur Général de VMware EMEA, est monté sur scène pour partager un aperçu de l’agenda des prochains jours. Le thème de cette année, « Tous les possibles commencent avec vous », sont prometteurs. Jean-Pierre a rappelé que 2018 marquait le 20ème anniversaire de VMworld et les 12 000 personnes présentes à Barcelone en […]

Posté le 17/09/2018 par VMware_France

La CNCF soutient le projet Harbor lancé par VMware

Nous sommes fiers d’annoncer que la CNCF (Cloud Native Computing Foundation) vient d’accepter d’héberger le projet Harbor au niveau de maturité sandbox (consulter l’article publié par le CNCF ici). Cette annonce constitue une étape importante pour ce projet de registre de conteneur créé à l’origine en interne par VMware en Chine en 2014, et passé en mode open source […]

Posté le 08/01/2018 par VMware_France

Infographie – Votre journée en toute sécurité

Transports publics sans chauffeur, paiement sans contact, assistants personnels virtuels, collecte des déchets et parking intelligents… Voici les premiers signes des villes intelligentes dans le monde actuel. Ceux-ci seront bientôt rejoints par des véhicules autonomes, des maisons connectées capables de détecter les besoins d’entretien, ainsi que des systèmes capables de contrôler la circulation grâce à […]

Commentaires

Pas encore de commentaire

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published.

This site uses cookies to improve the user experience. By using this site you agree to the privacy policy