Executive Exchange : Quelles relations les leaders technologiques ont-ils avec l’innovation ?

Posté le 07/02/2020

 

Quelles évolutions pour les rôles de CTO, DSI, RSSI dans les entreprises face aux impératifs de transformations rapides ? C’est l’une des questions qui a été débattue lors du Tech Leader Exchange de VMware qui s’est tenu le 29 janvier dernier à Paris.  Une rencontre qui portait une promesse d’échanges très participatifs pour les invités.

 

 

Cloud-native applications, conteneurisation, Kubernetes… mais également cybersécurité, confiance, et nouvelle attitude face au comex. C’est un large tour d’horizon des enjeux forts de transformation technologique et organisationnels que connaissent tous les CTO, qui a animé la matinée du 29 janvier au Blue Shaker, dans le 8e arrondissement de Paris. Au sein du confortable lieu de co-working réceptif, mélangeant ambiance lounge et modernisme épuré, l’éditeur VMware avait proposé à un panel de « leaders technologiques » dans les entreprises de se confronter et de débattre sur le rapport qu’ils entretenaient à l’innovation. Comme l’a rappelé Anthony Cirot, vice-president et country manager France de VMware : la question de l’innovation recouvre à la fois celle que l’on perçoit de l’accélération technologique et, plus complexes, celles des évolutions d’usages et des prises de risques qui y sont associés. Dans toutes les organisations, des acteurs tels que les CTO qui portaient par le passé uniquement une casquette « tech » se retrouvent à devenir moteurs sur des changements beaucoup plus larges.

 

Réunir AirBnB, Elior et l’Education Nationale, autour de l’innovation

 

 

 

Ainsi, Laurent Le Prieur sous-directeur du socle numérique au sein de la direction du numérique du ministère de l’Education Nationale est revenu lors de la table-ronde d’ouverture de la rencontre sur ce que pouvait signifiait l’innovation pour une organisation comme la sienne, aussi étendue, déconcentrée territorialement et proche du quotidien des français, à l’heure où l’Etat attend de tous ses ministères une transformation généralisée autour de la dématérialisation. « Au-delà de l’innovation technologique, l’enjeu est en effet celui de la maitrise de l’usage, de l’expérience utilisateur et de l’inclusion numérique pour ne pas créer de fracture numérique avec les citoyens » a-t-il notamment souligné.

L’échange réunissait également Charles Bochet, CTO de Luckey, une start-up spécialiste de la conciergerie, rachetée il y a un peu plus d’un an par Airbnb, ainsi que Gérard Leymarie, RSSI du groupe Elior, spécialiste français de l’alimentation et quatrième employeur de France. Des organisations aux tailles, histoires, et réalités quotidiennes très différentes. Et si, pour beaucoup d’entreprises, Airbnb est un parangon d’agilité et de vitesse de développement, du point de vue d’un start-uper, les process et le nombre d’équipes qui doivent se concerter pour lancer un projet peuvent paraître paradoxalement dantesque !

 

La sécurité, au cœur de l’innovation ?

 

 

Le rapport au risque et à la sécurité dans la démarche d’innovation a notamment été décortiqué. Le rôle des responsables sécurité dans l’entreprise au côté des CTO, est de plus en plus interrogé. « Depuis 20 ans, les RSSI se sont trop peu remis en question et ne sont pas assez sortis de l’entre-soi ! En 2020, ils doivent pourtant être en permanence au contact de tous, pour être capable d’être de vrais couturiers de la sécurité, avec une compréhension fine des choix d’innovation technologique et contraintes des métiers pour agir au cas par cas. » a ainsi martelé Gérard Leymarie, en enjoignant ses pairs à développer de nouveaux savoir-être vis à vis du reste de l’entreprise et de nouveaux savoir-faire, par exemple en matière de veille technologique. La présence dans la salle de plusieurs CISO et RSSI ont permis d’apporter des éclairages sur les perceptions différentes que pouvaient encore avoir les équipes IT et celles de la sécurité autour des démarches d’innovation, rendant clé un meilleur dialogue croisé et une évolution des modes de fonctionnement pour plus d’itération, de co-construction et de transparence.

 

Des ateliers participatifs pour parler de Kubernetes et du Cloud Act

 

L’importance de ce thème de l’accompagnement aux changements, culturel et de pratiques quotidiennes, a également été mis en avant lors d’une intervention de Marc Bousquet, Directeur Exécutif d’Accenture Technology pour la France, le Maroc et Maurice, et Sofia Tamani, change manager specialist au sein de Cirruseo. Ils ont mis en avant les postures managériales à cultiver au sein des organisations, alors que celles-ci cherchaient à tirer parti des modes de fonctionnement permis par le cloud et par des ensembles de méthodologies, notamment agiles, qui se diffusent dans leurs équipes. De son côté, Eric Marin, Director, Solutions Engineering & CTO pour VMware en France a éclairé les choix technologiques récents réalisés par l’éditeur, à l’aune de ce regard plus large portée par la matinée sur la transformation globale des entreprises.

 

Mais au-delà du débat qui a pu se nouer entre la salle et les grands témoins et experts réunis pour l’occasion, c’est lors d’ateliers participatifs en petits groupes que les invités de la matinée ont pu pousser plus loin la réflexion. Autour de trois thèmes qui reprenaient chacun un aspect des discussions de la matinée, cloud, digital workspace et modernisation des applications, les participants ont pu non seulement faire part de leurs enjeux respectifs mais aussi pointer leurs préoccupations. Quelles sont les mots qu’ils utilisent pour définir une application moderne ? Que craignent-ils quand ils entendent parler de Kubernetes ? Comment une législation comme le Cloud Act impacte-t-elle leur quotidien ? Autant de questions qui ont nourri les échanges. Malgré des maturités d’entreprises par nature différentes, tous les participants ont pu s’accorder sur quelques thèmes clés lors d’une restitution commune, autant portées par les experts de VMware que directement par les représentants des entreprises participantes, à l’image de Total. De quoi se rassurer en se focalisant sur les points communs plutôt que les divergences, avant de rejoindre les étages du Blue Shaker, profiter sous la verrière d’un pâle soleil hivernal mais aussi de la présence des chefs Joy Astrid Poinsot et Thibault Sombardier, pour poursuivre les échanges en se restaurant, autour d’innovations… culinaires, cette fois.

 

 


Categorie: Innovation, Les Informations, Sécurité, Virtualization

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Articles similaires

Posté le 08/11/2018 par VMware_France

VMworld Europe 2018 avec Anthony Cirot

A l’occasion de VMworld Europe nous avons eu le plaisir de rencontrer Anthony Cirot, directeur géneral de VMware France.   Pour en savoir plus sur VMworld Europe 2018, c’est ici et ici !

1 minute lecture
Posté le 14/01/2020 par VMware_France

Pourquoi le Cloud est-il essentiel pour l’avenir du secteur de la santé ?

  En matière de transformation numérique, le secteur de la santé compte parmi les secteurs posant le plus de défis. Alors qu’ils exploitent une grande quantité de données personnelles extrêmement sensibles, les systèmes informatiques dans ce secteur sont souvent obsolètes du fait de difficultés de financement. Comme nous l’évoquions dans notre précédent rapport « L’avenir du […]

6 minute lecture
Posté le 17/03/2020 par VMware_France

La 5G au service des opportunités de croissance et de gains de productivité de l’entreprise

Depuis plusieurs mois maintenant, la 5G affole le monde de la tech. Dernièrement, ce sont des associations de protection en faveur de l’environnement telles que « Agir pour l’environnement » qui ont milité pour arrêter le déploiement de la 5G au vu des risques sanitaires et environnementaux qu’elle serait susceptible de créer. Mais il en a été […]

3 minute lecture

Commentaires

Pas encore de commentaire

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published.

This site uses cookies to improve the user experience. By using this site you agree to the privacy policy