Comité international de la Croix-Rouge (CICR) : comment VMware est parvenu à sécuriser les opérations du plus grand réseau humanitaire au monde 

Posté le 16/09/2019 by VMware_France
DISCLAIMER: cet article a plus d'un an et peut ne pas être à jour avec les événements récents ou les informations nouvellement disponibles.

 

32 conflits armés sévissent actuellement à travers le monde et le nombre de catastrophes ne cesse d’augmenter, impactant ainsi des millions de personnes. Une des tâches les plus importantes du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) consiste à leur apporter l’aide d’urgence dont elles ont besoin et soulager la souffrance humaine, protéger la vie et la santé des populations, ainsi que la dignité humaine. Un système informatique opérationnel intégrant les nouvelles technologies est donc indispensable au travail du CICR : le personnel et les bénévoles du monde entier doivent être en mesure de communiquer rapidement et facilement entre eux et de s’appuyer sur une connexion globale sécurisée. Dans le cas contraire, des vies humaines peuvent être mises en danger. Grâce à ses solutions technologiques, VMware contribue de manière décisive à sécuriser les opérations du plus grand réseau humanitaire au monde et à faciliter la communication. 

 

De l’importance d’un déploiement de serveur simple et rapide à l’échelle mondiale  

 

Le personnel et les bénévoles du CICR sont déployés à travers le monde et doivent pouvoir se connecter rapidement au siège situé à Genève. Néanmoins, il est fréquent qu’ils ne bénéficient pas d’un support informatique sur site pour y accéder. Grâce à la virtualisation des Data Centers permise par VMware vSphere®, le CICR est en mesure de déployer rapidement et en toute simplicité de nouveaux services dans le monde entier pour répondre à la complexité de sa propre infrastructure constituée de filiales et de camps implantés dans de nombreux pays. Le CICR dispose désormais de 1 500 machines virtuelles dans son Data Center de Genève. La virtualisation du Data Center pose également un problème de sécurité, c’est la raison pour laquelle ils utilisent NSX afin de microsegmenter les fermes de données stratégiques dans leurs Data Centers  

Un transfert de données peut être une question de vie ou de mort 

 

La sécurité revêt également un aspect important lorsqu’il s’agit de données issues de régions en crise recueillies par le CICR auprès de personnes touchées sur le terrain. La collecte de données personnelles permet au CICR d’avoir une meilleure vue d’ensemble de la situation et des besoins de la population locale affectée, particulièrement lorsque la situation est trop dangereuse pour envoyer du personnel sur place. Cette collecte de données permet également à l’organisation de réunir des familles et de localiser des personnes disparues.  

Cependant, les conséquences peuvent être dramatiques si ces données tombent entre de mauvaises mains. Le CICR a donc besoin d’un réseau totalement sécurisé afin de ne pas mettre en danger inutilement des vies humaines. L’organisation a trouvé une solution au problème grâce à la plate-forme de virtualisation de réseau VMware NSX® Data Center. Celle-ci a fait son entrée dans l’environnement du CICR en 2017 de manière totalement transparente au terme d’une coopération de longue date entre VMware et le CICR.  

La plate-forme permet aux membres du comité de poursuivre leur travail : « En tant qu’organisation humanitaire, nous avons une lourde tâche à assumer. Les données recueillies le sont dans un but purement caritatif et toute fuite de données porterait gravement atteinte à la réputation de la Croix-Rouge », a déclaré Charlotte Lindsey-Curtet, Directrice de la transformation digitale et des données au CICR.  

Selon Lindsey-Curtet, le travail du CICR est soumis à une condition préalable importante : l’organisation étant largement financée par des contributions volontaires, une image irréprochable et une confiance dans la sincérité du travail humanitaire sont essentielles à sa survie.  

L’important travail réalisé par le Comité international de la Croix-Rouge à travers le monde s’appuie sur les technologies de VMware. Grâce aux produits VMware utilisés au sein du CICR, l’organisation peut se consacrer pleinement à ses missions et aider les personnes situées dans des territoires en crise quand elles en ont besoin 


Categorie: Actualités et temps forts

Mots-clés : , , , , ,

Articles similaires

Posté le 31/03/2020 par VMware_France

Rapport de VMware Carbon Black sur la cybersécurité : quelle stratégie adopter face à la recrudescence des attaques ?

  En matière de cybersécurité, 2016 avait déjà été surnommée « l’année du ransomware ». Depuis lors, ces logiciels malveillants qui prennent en otage des données personnelles sont devenus de plus en plus répandus et ont causé des dégâts qui se chiffrent en plusieurs milliards de dollars. En ce qui concerne l’année qui vient de […]

Posté le 05/06/2020 par VMware_France

Le CHU de Nantes se transforme en « Hôpital Numérique » grâce à VMware

La mise en place d’une infrastructure numérique complète pour assurer la sécurité, fiabilité et mobilité des services numériques du CHU Avec la mise en place du nouveau Groupement Hospitalier Territorial (GHT) du département Loire Atlantique il y a quelques années, le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes, en plus de sa mission de service public de […]

Posté le 14/09/2020 par VMware_France

Comment les acteurs du cloud peuvent-ils s’imposer sur un marché en pleine mutation ?

Le cloud ne cesse d’évoluer. Désormais, les cloud providers ont enrichi leurs offres et proposent une large palette de services managés. Dans le même temps, les clients ont gagné en maturité et ont opté majoritairement pour le cloud hybride et s’intéressent petit à petit au multicloud. Aujourd’hui, c’est un nouveau virage qui s’opère avec l’apparition […]

Commentaires

Pas encore de commentaire

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published.

This site uses cookies to improve the user experience. By using this site you agree to the privacy policy