Les technologies sonnent-elles le glas du travail ?

Posté le 10/12/2018

IA, Robotisation, automatisation… depuis quelques années les études alarmistes se succèdent pour annoncer la mort du travail. Des millions d’emplois seraient ainsi menacés à très court terme. En explorant les potentialités de cinq secteurs émergents et 10 nouveaux métiers créés par l’IA, deux articles nous permettent de rester optimistes.

Dans la revue RH&M, Diane Rivière, présidente fondatrice d’EDGE Advisor s’appuie sur les transformations à venir (de la révolution numérique aux bouleversements climatiques) pour distinguer cinq secteurs émergents particulièrement attractifs :

 

  1. L’économie de l’Imagination
  2. Les neurosciences et ingénierie biologique
  3. L’éthique, la politique et la philosophie des technologies
  4. Les énergies renouvelables et l’économie durable
  5. Les transports du futur

 

Le point commun de ces secteurs ? Créer des emplois porteurs de sens. Une caractéristique précieuse, tant pour l’accomplissement personnel que pour le bonheur au travail.

A la clé de nombreux nouveaux métiers requérant capacités analytiques et créatives, artistiques et relationnelles, encore inaccessibles à l’intelligence artificielle.

Si l’IA se retrouve sur le banc des accusés, elle est pourtant elle-même créatrice d’emplois. Et pour cause : alors que le monde ne compterait que 300.000 chercheurs et praticiens de l’IA, la demande se chiffre en millions.

Les entreprises s’arracheraient sous peu une dizaine de profils émergents à forte valeur ajoutée : non seulement chercheurs et data scientists, mais aussi nombre de spécialistes de la donnée moins diplômés capables de devenir « éleveurs » de robots, « coach de chatbot » ou « personnal data broker »…

Un constat partagé par le rapport Villani qui propose de tripler le nombre de personnes formées à l’IA d’ici trois ans, en élargissant la cible aux bac +2 et 3.

 

Lire l’article

Pour aller plus loin :

Emploi : ces 10 nouveaux métiers créés par L’IA


Categorie: travail

Mots-clés : , , , ,

Articles similaires

Posté le 27/03/2018 par VMware_France

Préparons-nous à collaborer avec l’intelligence artificielle

Chronique de Karim Djamai, Regional EUC Director, SEMEA L’intelligence artificielle est sur toutes les lèvres. Son arrivée aujourd’hui dans le monde de l’entreprise dépasse la fiction, et suscite, comme toutes nouveautés, son lot d’appréhensions. C’est d’ailleurs ce que vient confirmer notre étude sur l’IA et les français. Il est donc urgent de s’y préparer pour collaborer […]

3 minute lecture
Posté le 12/06/2019 par VMware_France

L’IA, le nouveau pare-feu contre les cybermenaces de demain ?

En dépit de sa popularité et de son avenir prometteur, l’Intelligence artificielle reste assez limitée dans ses capacités. En effet, l’IA et l’apprentissage automatique s’appuient sur des données, et n’ont pas d’opinions propres. Lorsque l’on interroge Alexa sur la météo ou sur le temps de cuisson d’un aliment, l’assistant me donnera des réponses relativement précises. […]

1 minute lecture
Posté le 12/11/2018 par VMware_France

L’IA au cœur de la cybersécurité, solution miracle ou pas ? (Partie 1)

BFM Business avec Sylvain Cazard – « L’IA au cœur de la cybersécurité, solution miracle ou pas » (1) A l’occasion des Assises de la Sécurité 2018, Sylvain Cazard, vice-Président EMEA VMware, était invité sur le plateau de BFMTV. Au cours de cette émission se poseront les grandes questions du moment : comment associer l’intelligence artificielle avec la […]

1 minute lecture

Commentaires

Pas encore de commentaire

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published.

*

This site uses cookies to improve the user experience. By using this site you agree to the privacy policy