HPE Synergy et VMware Cloud Foundation le pilier du Cloud hybride

Posté le 10/09/2018
DISCLAIMER: cet article a plus d'un an et peut ne pas être à jour avec les événements récents ou les informations nouvellement disponibles.

Une approche plus simple pour concrétiser le modèle hybride et le software-defined data center
Par John Gilmartin, VP et DG de la division Integrated Systems, VMware

Le long partenariat entre VMware et HPE continue de se renforcer après 18 ans de collaboration. Nous partageons une même vision de l’avenir de l’informatique et aidons nos clients à adopter le Software-Defined Data Center (SDDC) ainsi que « l’hybrid IT ».

VMware Cloud Foundation et HPE Synergy proposent une solution concrète, capable d’être mise en œuvre rapidement et facilement.

VMware Cloud Foundation simplifie la mise en œuvre d’une plateforme de Cloud hybride en intégrant dans une seule pile logicielle tous les composants d’un SDDC, pilier commun fondamental entre des Clouds privés et publics. Cette approche permet aux entreprises d’opérer un modèle cohérent qui tient compte des outils, processus et ressources existantes.

Les résultats de travaux de recherche montrent que le marché des services de Cloud hybride devrait presque tripler entre 2016 et 2021 (de 33,2 milliards de dollars à 91,7 milliards de dollars). En outre, 67 % de nos clients se sont fixés comme objectif à terme de s’appuyer à la fois sur un Cloud privé et sur une multitude de services de Cloud public.  Cloud Foundation les aide à atteindre cet objectif.

Mais pendant que VMware Cloud Foundation s’occupe de l’aspect logiciel, les organisations ont besoin d’une colonne vertébrale souple afin de soutenir leur transition vers l’IT hybride. C’est là que HPE entre en jeu : avec HPE Synergy, elles disposent d’une infrastructure moderne et composable de nouvelle génération, capable de faire tourner efficacement n’importe quelle application. Grâce à cette « composabilité », il leur est possible d’allouer les ressources matérielles adéquates (calcul, stockage et réseau) via logiciel, tandis que VMware Cloud Foundation automatise la livraison des services software-defined dont dépendent les applications de l’organisation.

Dans cette association de technologies des leaders du marché :

VMware Cloud Foundation apporte de la simplicité :

  • grâce à la pile logicielle qui virtualise l’ensemble des composants donnant lieu au SDDC
  • en apportant la gestion automatisée du cycle de vie,
  • En intégrant la sécurité et les performances au travers d’éléments comme NSX ou vSAN.

Coté HPE, HPE Synergy apporte une nouvelle approche plus efficace :

  • qui permet de gérer tout type d’applications
  • offre une approche souple dans l’allocation des ressources physiques grâce à l’architecture composable
  • qui permet de consommer les composants matériels au travers d’API ou d’interface web, réduisant fortement le temps de mise à disposition de nouvelle ressources physiques.

Selon les estimations d’IDC, le marché des infrastructures composables/désagrégées pourrait facilement dépasser les 45 milliards de dollars de valeur dès 2020 – ce qui prouve qu’il s’agit d’une solution d’avenir.

Comme l’expliquait Phil Davis (directeur commercial de HPE) dans un article publié en mai dernier : « L’infrastructure composable n’est pas qu’une technologie d’avenir : elle est déjà disponible aujourd’hui. HPE Synergy est une infrastructure 100 % pilotée par logiciel, testée en situations extrêmes, et adoptée par plus de 1 400 clients pour sa capacité à composer des pools souples de ressources physiques et virtuelles de calcul, de stockage et d’infrastructure, quelles que soient la configuration souhaitée et l’application – et tout cela avec une interface utilisateur unifiée. HPE a présenté sa vision en matière de composabilité en 2015, et a lancé HPE Synergy, la première infrastructure composable de l’industrie, en 2016. »

HPE Synergy est certifié sur VMware Cloud Foundation. HPE Synergy a ainsi été reconnue comme la première infrastructure composable à faire tourner l’offre VMware. Les entreprises peuvent désormais tirer profit d’un Cloud public basé sur un software-defined data center VMware, tournant sur une infrastructure flexible, facile à déployer et exploiter. Ils peuvent également profiter d’une plateforme logicielle commune et standardisée, et disponible sous forme de service auprès de l’écosystème de fournisseurs de services de Cloud public de VMware. Les clients créent ainsi leur environnement Cloud avec une simplicité sans précédent en tirant parti de leurs compétences et processus existants.

En proposant une plateforme commune et une infrastructure moderne pour la prise en charge de configurations hybrides, HPE et VMware facilitent l’adoption de l’hybrid IT et du SDDC.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici


Categorie: SDDC

Mots-clés : , , , ,

Articles similaires

Posté le 20/08/2018 par VMware_France

La vie professionnelle à l’heure de la révolution numérique devient un apprentissage continu

L’université du numérique du Medef s’interrogeait cette année sur le défi des compétences à l’heure de la révolution numérique. Entre nombre de suppression d’emplois et nombre de créations d’emplois, le débat reste ouvert. Une chose est sûre la transformation des compétences est inévitable.  Derrière les compétences, l’emploi. Désormais toutes les entreprises ont compris que la transformation […]

4 minute lecture
Posté le 15/11/2018 par VMware_France

« L’intelligence artificielle de Therapixel révolutionne le dépistage du cancer du sein grâce au Cloud » 

Therapixel est une start-up créée par deux chercheurs en 2013 et spécialisée dans l’imagerie médicale notamment pour la chirurgie. Elle compte aujourd’hui 10 collaborateurs, avec une partie de ses équipes basée à Sophia-Antipolis et l’autre à l’hôpital Cochin à Paris. Ses solutions sont aujourd’hui installées dans plus de 20 blocs opératoires. Therapixel a rejoint le […]

1 minute lecture
Posté le 03/08/2017 par VMware_France

Sécurité, environnement, performance…le verdict des Français sur la voiture intelligente

La voiture autonome fait des progrès fulgurants, au point d’apparaître comme un des principaux « drivers » du développement de l’intelligence artificielle. Fort de ces investissements massifs en R&D, selon Gartner, plus de 250 millions de véhicules auront envahi le marché mondial d’ici 2020. Afin de comprendre le bouleversement que représente l’arrivée dans nos vies de tels […]

4 minute lecture

Commentaires

Pas encore de commentaire

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published.

*

This site uses cookies to improve the user experience. By using this site you agree to the privacy policy