Cher Partenaire : « Comment, vous n’êtes pas sur les réseaux sociaux ? »

Posté le 03/10/2017
DISCLAIMER: cet article a plus d'un an et peut ne pas être à jour avec les événements récents ou les informations nouvellement disponibles.

Chronique d’Hervé Renault Sr Director, Partners & Global Commercial SEMEA at VMware

En quelques années le digital a complètement chamboulé les modes de communication. Rechercher de l’information sur internet est devenu un réflexe et cette habitude gagne de plus en plus les professionnels. Aujourd’hui nombreux sont nos clients qui se sont déjà bien renseignés sur la toile avant de contacter les fournisseurs. Tant pis pour ceux qui n’auront pas été identifiés malgré la pertinence de leurs offres. A tous nos partenaires qui nous suivent sur la voie de la transformation digitale mon message est simple : faites-vous mieux connaitre en adoptant une communication digitale.

Opportunités et perceptions. Le numérique ouvre la voie à de nouvelles et nombreuses opportunités qui vont bien au-delà des directions informatiques et des entreprises traditionnelles.  Nos partenaires s’y préparent, acquièrent de nouvelles compétences et proposent de nouveaux services. Mais qui le sait ? Leurs contacts habituels ? On peut certes compter sur sa force de vente pour communiquer mais la tâche est ardue. Ce ne sont plus seulement les interlocuteurs informatiques qu’il faut rencontrer, les directions métiers sont en prises directes avec les nouveaux usages liés au numérique. La liste des prospects s’est également allongée avec l’adoption des technologies digitales à l’image des stades connectés, usines 4.0, galeries marchandes, musées et autres bâtiments intelligents. Toucher efficacement un potentiel aussi large et varié exige un marketing moderne qui maitrise les codes de la communication digitale.

La communication digitale est l’affaire de tous. Internet a démocratisé la communication et le web regorge de contenus. Ressortir dans cette masse d’information s’apparente à un tour de force. Plus question d’attendre patiemment que les clients viennent s’informer sur le site web, il faut aller à leur rencontre sur le Net et si possible leur donner la possibilité d’interagir. En BtoB les réseaux sociaux constituent un moyen simple d’accroitre l’audience et de gagner en visibilité. Pour mettre toutes les chances de son côté suivons quelques règles :

  • Créer du contenu de qualité. Osons être courts et pertinents. On attend du sens et de la proximité plus que de long discours. Utilisons les outils pour adapter notre communication à l’emploi du temps de nos clients : blogs, vidéo, webcast, infographie, les moyens ne manquent pas
  • Mobiliser les équipes. Une recommandation a plus de poids quand elle vient d’une personne connue. Humanisons nos contenus en mettant à contribution les experts. Ils incarnent le savoir-faire de l’entreprise. Les équipes amplifieront d’autant plus la diffusion des contenus qu’elles auront compris l’intérêt des réseaux sociaux pour leur travail. Ne comptons pas uniquement sur l’équipe marketing, chaque membre de l’entreprise peut en devenir l’ambassadeur.
  • Mettre le pied à l’étrier. Rédiger pour le web et utiliser les réseaux sociaux ne représentent pas de complexité particulière. Une aide au démarrage facilitera la prise en main et permettra de rappeler les règles de base de la communication. Dans tous les groupes on trouve des personnes qui montrent une aptitude naturelle pour ces nouvelles formes de communication. Faisons-en des locomotives du changement.
  • Prolonger l’expérience évènementielle. La bonne maitrise de la communication digitale assure la promotion d’un évènement et en augmente la portée dans le temps. L’audience virtuelle d’une présentation est amplifiée et pérennisée par la diffusion en directe ou en différée sur les réseaux sociaux.  Pour des événements tels que VMworld qui vient de s’achever à Barcelone VMware a mis un espace dédié à disposition des blogueurs et un mur d’écran visualisait en temps réel l’activité liée à VMworld sur les réseaux sociaux.

Peut-on vraiment se présenter comme un expert de la transformation digitale en faisant l’impasse sur les réseaux sociaux qui en constitue un des piliers au même titre que le big data, la mobilité et le cloud ? On doit être cohérent avec sa stratégie et exemplaire dans sa mise en œuvre. L’entreprise est jugée aussi sur la qualité de communication de ses dirigeants sur les réseaux sociaux. Un nouvel exercice pour beaucoup d’entre nous qui oblige à la pédagogie et à l’authenticité. En me livrant moi-même à l’exercice, j’en explore les possibilités et en découvre les retombées.


Categorie: Business

Mots-clés : , , ,

Articles similaires

Posté le 08/11/2018 par VMware_France

VMworld Europe 2018 avec Eric Marin

A l’occasion de VMworld Europe nous avons eu le plaisir de rencontrer Eric Marin, directeur technique de VMware France.   Pour en savoir plus sur VMworld Europe 2018, c’est ici et ici !

1 minute lecture
Posté le 27/11/2017 par VMware_France

Plan d’évolution vers l’espace de travail numérique (inspiré par des témoignages de clients)

La transformation digitale se répand dans le monde des entreprises. Tous les secteurs sans exception se tournent vers des expériences simples de type consommateur sur une large gamme de terminaux mobiles. Ajoutez à cela la croissance rapide des applications, des données et des technologies Cloud et vous arriverez à la conclusion suivante : il est temps […]

2 minute lecture
Posté le 11/12/2017 par VMware_France

Cybersécurité : de la course à l’armement à la redéfinition des maux et des remèdes

Chronique de Sylvain Cazard, Vice-Président VMware France En une année, les cyberattaques ont occasionné près de 500 milliards de dollars de dommages aux entreprises. C’est un amer sentiment d’échec qui domine et qui risque de saper la confiance dans une économie qui a fait du numérique son moteur de croissance. Les investissements dans la cybersécurité […]

4 minute lecture

Les commentaires sont fermés

This site uses cookies to improve the user experience. By using this site you agree to the privacy policy